Accès direct au contenu

Groupe d'Etude de la Matière Condensée (GEMaC), Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - CNRS

Imprimer la page
impression pdf

GEMAC > Recherche > Equipe Physique des Matériaux Moléculaires Commutables (P2MC)

Equipe Physique des Matériaux Moléculaires Commutables (P2MC)

Présentation

L’équipe P2MC conduit une étude fondamentale de physique sur la Commutation Moléculaire. L’équipe coordonne aussi un Groupement de Recherche du CNRS, sur ce sujet à l’interface de la Physique et de la Chimie. La commutation moléculaire est une propriété que possèdent certains solides dits « multistables », présentant au niveau moléculaire plusieurs états possibles entre lesquels la commutation est possible, de manière réversible, sous l’effet de facteurs extérieurs que l’on détaillera plus loin.

La finalité principale des études de commutation moléculaire est la réalisation de mémoires optiques non-volatiles, c’est à dire ne nécessitant pas d’énergie pour maintenir le bit d’information dans un état donné. Par principe, un système bistable peut contenir, au moins temporairement, un bit d’information. Cependant, il semble nécessaire de réunir quelques centaines de molécules pour stocker durablement l’information dans des mémoires de type « point à point », alors qu’il en faudrait un nombre un peu plus considérable pour des mémoires de type holographique. Quel que soit le type de mémoire choisi, l’extrême petitesse des dimensions moléculaires devrait conduire à des mémoires de densité très supérieures aux standards actuels. 

Dernière mise à jour de cette page : 11 octobre 2018